Veaux laitiers : les bonnes pratiques déclinées en vidéos pour les éleveurs

Vetitude.fr | Le

Pour guider et informer les éleveurs britanniques, le Royal Veterinary College (RVC) a fait équipe avec DairyCo pour produire une série de courts métrages qui abordent tous les aspects de la gestion des veaux laitiers et de leur santé. Diffusés via l’Internet*, leur objectif est de réduire la mortalité néonatale grâce au conseil vétérinaire.

 

Eponimm_1280px-Veau_normandAprès l’alimentation, l’élevage des génisses est le second poste le plus coûteux en élevage laitier, sans résultat jusqu’à la première lactation et sans profit jusqu’à la deuxième. Les éleveurs doivent souvent prendre des décisions qui peuvent affecter la santé et le bien-être de leurs animaux. Or les génisses sont l’avenir du troupeau laitier et méritent une gestion optimisée. Le retour sur investissement sera double : une production de lait plus importante et une durée de vie plus longue.

Des études menées par le RVC dans les grandes exploitations britanniques montrent que les taux de mortalité moyens des veaux laitiers nés vivants au cours de leur premier mois de vie vont de 0 à 12 %. Le fait que certaines fermes affichent des pertes de 0 % indique que cette mortalité peut être évitée lorsque les bonnes pratiques d’élevage sont adoptées.

Ce travail a débouché sur l’élaboration d’une série de six films, de 6 à 12 minutes, qui visent à fournir aux exploitants des recommandations sur la façon d’optimiser les performances de leurs veaux en mettant à jour leurs pratiques d’élevage. Produire des veaux sains et minimiser la mortalité passe ainsi par la mise en œuvre de procédures validées par leur vétérinaire, et présentées en vidéo :

  • tirer le meilleur parti du colostrum : qualité, quantité et rapidité ; mesures d’hygiène ; tests à l’aide d’un réfractomètre et d’un colostromètre ; alimentation par sonde.
  • vérifier le confort thermique du veau et s’assurer que sa prise alimentaire est suffisante ;
  • garantir une bonne hygiène des locaux ;
  • calculer le gain moyen quotidien.

 

Ces lignes directrices, utiles aux éleveurs laitiers comme à leur personnel, sont ainsi fournies dans un format facile d’accès et pédagogique. Et de simples changements dans les pratiques d’élevage au cours des premiers jours de vie peuvent conduire à de nettes améliorations en termes de santé et de bien-être des veaux.

 

* www.dairyco.org.uk/calves

 

 

Partager cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Plus dans Animaux de rente
Porcs : la castration chimique peine à s’imposer en Europe

L’Intergroup of the Welfare and Conservation of Animals du Parlement européen, lors de sa séance du 15 janvier dernier à...

Fermer