Scandale de la viande de cheval : le grossiste encourt cinq ans de prison

Vetitude.fr | Le

Accusé d’avoir vendu 330 tonnes de viande de cheval pour du bœuf, le négociant néerlandais Willy Selten comparaît depuis le 24 mars devant la justice. Deux ans après son arrestation, il est poursuivi pour faux en écriture et fraude devant le tribunal de Den Bosch, aux Pays-Bas.

 

Ziko-C_1224px-Horse_meat_in_packageEn avril 2013, 50 000 tonnes de viande hachée, écoulées dans toute l’Europe par la société de Willy Selten depuis 2011, avaient fait l’objet d’un rappel des autorités sanitaires néerlandaises. Étiquetée 100 % pur bœuf, la viande était soupçonnée contenir du cheval. Ce rappel « frôle l’hystérie de masse », s’était écrié l’avocat du grossiste. Pourtant, le tribunal de La Haye avait maintenu la décision des autorités sanitaires. Le scandale, né en Angleterre et baptisé horsegate, avait ainsi pris une dimension européenne.

Le procès de Willy Selten, arrêté en mai 2013, s’est ouvert mardi. Le Parquet néerlandais a requis contre lui une peine de cinq ans d’emprisonnement, pour fraude et falsification de factures et d’étiquetage. De son côté, le négociant continue de nier toute tromperie intentionnelle, affirmant n’être coupable que de négligences et d’erreurs de gestion administrative.

La viande de cheval étant moins chère que celle de bœuf, Willy Selten est soupçonné d’avoir tiré une « plus-value financière importante » de ce mélange des deux viandes, a dénoncé la procureure. Sa société, à l’époque des faits, faisait face à des difficultés financières et elle a, depuis, fait faillite.

Le jugement devrait être rendu le 7 avril prochain.

 

Partager cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Plus dans Équidés
Le boxe est une source de stress pour le cheval

Si le boxe est le système qui prédomine pour héberger les chevaux, ce mode de logement limite les interactions sociales...

Fermer