samedi, novembre 26, 2022
banner

golden-retriever lymphome hypothyroïdie

Une mutation génétique expliquerait que les chiens atteints d'hypothyroïdie sont moins susceptibles de développer un lymphome de la zone T (TZL) d’après une étude pangénomique (GWAS) avec séquençage ciblé
- Advertisment - banner

Most Read