Recherche : la Fondation droit animal (LFDA) lance un appel à candidatures pour son Prix de droit 2016

Vetitude.fr | Le

Encourager les juristes et les scientifiques qui, dans le cadre de leurs recherches et de leurs travaux, choisissent d’opérer une action concrète sur le bien-être et la protection des animaux, telle est la finalité des deux prix remis une année sur deux par la Fondation droit animal, éthique et sciences (LFDA). Le Prix de droit est ainsi décerné en alternance avec le Prix de biologie Alfred Kastler. Cette année est celle du Prix de droit. Pour la seconde édition de ce concours, lancé en 2013, l’appel à candidatures est ouvert jusqu’au 30 juin 2016.

 

LFDALe Prix de droit de la LFDA récompense des travaux menés en faveur d’une extension des législations et des réglementations (nationales, communautaires et internationales) visant à garantir le bien-être des animaux et la préservation des espèces sauvages ou domestiques, ou permettant une meilleure prise en compte de la sensibilité animale, ainsi que les actions en faveur d’une application rigoureuse des textes de protection animale. Doté de 3 000 €, il est ouvert aux chercheurs, aux enseignants ou aux formateurs en droit, ainsi qu’aux magistrats, avocats, juristes, etc. L’objectif est d’encourager la reconnaissance du droit animal comme une nouvelle discipline juridique à part entière, y compris dans la recherche et l’enseignement (facultés de droit, institutions de formation professionnelle, grandes écoles concernées par le droit, l’environnement, la santé et l’élevage des animaux).

En 2014, le jury a souhaité ainsi encourager la mise en place d’un enseignement de droit animal au sein d’une université française. Il a décerné le premier Prix de droit à Aloïse Quesne, doctorante en droit privé et chargée d’enseignement à l’université de Caen Basse-Normandie, pour son cours magistral de droit de l’expérimentation animale.

Pour l’édition 2016, les candidats peuvent envoyer leur dossier* dès maintenant et jusqu’au 30 juin à minuit au plus tard. La remise du prix aura lieu au cours du dernier trimestre de l’année.

En alternance avec le Prix de droit, la fondation remet en outre tous les deux ans depuis 1984 le Prix de biologie Alfred Kastler, fondé à la mémoire du cofondateur de la LFDA et son président de 1979 à 1984. Ouvert à tout chercheur ou enseignant, biologiste, médecin, pharmacien, vétérinaire ou agronome français, il est destiné à encourager la recherche et l’application de méthodes évitant l’utilisation expérimentale traumatisante de l’animal. Onze lauréats ont reçu ce prix, d’un montant de 4 000 €, depuis sa création. Le dernier en date, le prix 2015, est revenu à Sarah Bonnet, vétérinaire et directrice de recherche à l’Institut national de la recherche agronomique, pour la mise au point d’une méthode alternative au modèle animal pour l’étude des tiques.

* http://www.fondation-droit-animal.org/documents/reglprixdroit.pdf

 

Partager cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Plus dans Actualité
Formation continue vétérinaire : L’Ordre des vétérinaires met en place un barème pour quantifier l’obligation aux praticiens de maintien à jour de leurs connaissances
Formation continue vétérinaire : l’Ordre des vétérinaires instaure un barème

À partir du 26 mars 2016, les praticiens vétérinaires en exercice dans un établissement de soins devront se conformer à...

Fermer