L’ENV de Nantes (Oniris) cherche son nouveau directeur général

Vetitude.fr | Le

Avis de vacance de l’emploi de directeur général de l’École nationale vétérinaire, agro-alimentaire et de l’alimentation Nantes-Atlantique (Oniris)

L’emploi de directeur général de l’École nationale vétérinaire, agro-alimentaire et de l’alimentation Nantes-Atlantique (Oniris) sera prochainement vacant.
Cet établissement public d’enseignement supérieur et de recherche, placé sous la tutelle conjointe des ministres chargés de l’Agriculture et de l’Enseignement supérieur, a pour missions principales d’assurer la formation de vétérinaires et la formation d’ingénieurs et de techniciens pour les industries agro-alimentaires.

Conformément aux dispositions du décret n° 2010-362 du 8 avril 2010 modifié fixant les conditions de nomination et d’avancement dans les emplois de directeur général et de directeur des établissements d’enseignement supérieur agricole publics, peuvent faire acte de candidature les agents qui relèvent des catégories de personnels suivantes :
– les professeurs et les maîtres de conférences de l’enseignement supérieur agricole ;
– les professeurs des universités et les maîtres de conférences ;
– les directeurs et les chargés de recherche ;
– les ingénieurs de recherche ;
– les ingénieurs généraux et les ingénieurs en chef des ponts, des eaux et des forêts ;
– les inspecteurs généraux et les inspecteurs en chef de la santé publique vétérinaire ;
– les inspecteurs généraux de l’agriculture ;
– les administrateurs civils hors classe ;
– les fonctionnaires ayant occupé un emploi de directeur général, directeur, directeur adjoint, chef de service, sous-directeur ou expert de haut niveau ou directeur de projet dans une administration centrale pendant au moins cinq ans.

Les intéressés doivent, en outre, appartenir à un corps de catégorie A, être titulaires d’un grade dont l’indice terminal est au moins égal à l’indice brut 1015 et détenir un indice au moins égal à l’indice brut 950.
Les candidats sont invités à rédiger en quatre ou cinq pages les orientations stratégiques qu’ils souhaitent développer pour l’établissement au cours des prochaines années. Dans ce document, chaque candidat définira la politique, les développements et les innovations qu’il propose ; il indiquera également la manière dont il entend assurer l’animation de la recherche, la coordination pédagogique, en formation initiale et en formation continue, gérer l’ensemble des moyens humains, matériels et financiers de l’établissement et représenter celui-ci auprès de ses différents partenaires.

Les intéressés adresseront leur lettre de candidature, accompagnée d’un curriculum vitae ainsi que d’un état des services et travaux accomplis, à la directrice générale de l’enseignement et de la recherche au ministère de l’Agriculture, de l’Agro-alimentaire et de la forêt, 1 ter, avenue de Lowendal, 75700 Paris 07 SP, avant le 28 février 2015 à minuit (le cachet de la poste faisant foi).

 

 

 

Partager cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Plus dans Économie
Professions réglementées : 80 propositions pour réformer les métiers juridiques

Saisie en juin dernier par le ministre de l’Économie, l’Autorité de la concurrence a rendu un avis* pour moderniser et...

Fermer