Home Animaux de compagnie La maladie de Lyme peut provoquer des problèmes cardiaques chez le chat

La maladie de Lyme peut provoquer des problèmes cardiaques chez le chat

0
La maladie de Lyme peut provoquer des problèmes cardiaques chez le chat

Alors que souvent asymptomatique chez le chat, la maladie de Lyme pourrait être à l’origine de cardite comme chez le chien et l’humain.

 

Alors que souvent asymptomatique chez le chat, la maladie de Lyme pourrait être à l’origine de cardite comme chez le chien et l’humain.La borréliose de Lyme également connue sous le nom de la maladie de Lyme est causée par un groupe de bactéries spirochètes transmis par la morsure d’une tique. Alors que la maladie est une cause importante de morbidité et de mortalité chez l’humain, les chiens et les chats, développent rarement des symptômes.

Quand ils apparaissent, cela peut survenir deux à trois mois après la morsure de la tique.

Forte fièvre, baisse de l’appétit et apathie générale peuvent évoluer en inflammation des articulations, douleurs raideurs puis affecter les reins et le cœur. Cependant, la plupart des cas restent non diagnostiqués, puisque asymptomatiques et donc la description de la pathologie demeure incomplète.

Pour la première fois des chercheurs identifient deux cas suspects de cardite de Lyme chez le chat, dont l’un est le premier cas félin avec résolution des signes cliniques démontrés après traitement.

La cardite, une inflammation des tissus cardiaques, est une manifestation clinique rare de la borréliose de Lyme chez les humains, survenant dans environ 1 à 10% des cas. Chez les chiens, les cas suspects de cardite de Lyme sont rares et les présentations les plus courantes sont la mort subite due à la myocardite et par cardiomyopathie dilatée.

Les deux cas chez les chats positifs à B burgdorferi et présentant des anomalies cardiaques sont donc cohérents avec la maladie chez les humains et les chiens. Les chercheurs expliquent qu’il est probable que de nouveaux cas de cardite de Lyme apparaissent chez les chats, car la plupart des praticiens ne testent actuellement pas B burgdorferi chez les chats présentant des anomalies cardiaques.

Des investigations supplémentaires sont nécessaires pour élucider pleinement la nature de la borréliose de Lyme chez les chats. Cependant, le réchauffement climatique ayant pour conséquence d’augmenter la prévalence mondiale des tiques et donc des infections transmises par les tiques, de nouveaux cas sont attendus.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

More in Animaux de compagnie
L’identification d’un gène responsable d’une maladie pulmonaire chez l'Airedale Terrier pourrait permettre d’importantes découvertes pour une maladie équivalente chez l’humain
L’origine génétique d’une maladie pulmonaire canine grave

L’identification d’un gène responsable d’une maladie pulmonaire chez l'Airedale Terrier pourrait permettre d’importantes découvertes pour une maladie équivalente chez l’humain.

Close