Le top 50 des meilleures écoles vétérinaires à l’échelle mondiale vient d’être publié, pour la sixième année consécutive. Cinquante des plus grandes universités internationales dans le domaine des sciences vétérinaires sont ainsi comparées et classées dans le QS World University Rankings, issues de 18 pays sur les 5 continents. En Europe, la France n’est toujours pas au rendez-vous : les écoles nationales vétérinaires restent absentes du classement mondial.

 

Enseignement vétérinaires : le classement 2020 des 50 meilleures écoles vétérinaires mondiales est paru Au total, 48 disciplines différentes font l’objet du classement QS World University, et 83 pays sont représentés cette année. En sciences vétérinaires, un total de 127 744 454 citations ont contribué au classement de 2020, soit 8 % de plus que l’an passé. Ils provenaient de 22 558 134 articles, en augmentation de 1 % par rapport à 2019.

Sur le podium des meilleures écoles vétérinaires du monde en 2020, l’UC Davis (Californie) s’installe sur la première marche devant le Royal Veterinary College de Londres (Royaume-Uni) qui recule d’une place. L’université de Cornell (États-Unis) gagne deux rangs et prend la troisième place. L’université Davis de Californie retrouve ainsi sa place de numéro un, puisqu’elle a dominé le classement de 2015 (date du premier classement vétérinaire) à 2018.

Plus bas, il y a un nouvel entrant dans le top 10 : l’université de Berne et Zurich (Suisse) grimpe de treize places d’un coup pour se classer au huitième rang ex æquo avec celle du Michigan (États-Unis), tandis que l’université de Copenhague (Danemark) gagne cinq places et se hisse au dixième rang.

Cette année encore, les États-Unis sortent largement en tête du classement des meilleures écoles vétérinaires, avec 17 universités parmi les 50 premières. Toujours en Amérique du Nord, le Canada classe 3 de ses universités de sciences vétérinaires dans le top 50 mondial. Le Royaume-Uni reste en tête des pays anglophones situés hors d’Amérique du Nord : en plus des 3 universités britanniques classées parmi les 10 meilleures, 5 autres sont présentes dans le top 50, soit 8 au total.

Du côté de l’Europe, outre le Royaume-Uni et ses 8 établissements, les Pays-Bas, l’Espagne et l’Allemagne classent 2 écoles vétérinaires chacun. Les huit autres pays d’Europe représentés (Belgique, Danemark, Suède, Irlande, Italie, Autriche, Finlande, Suisse) ont chacun 1 établissement classé parmi les 50 premiers. La France, elle, n’en fait toujours pas partie…

En Océanie, l’université de Sydney (12e place, en recul de trois places) est l’établissement le mieux classé parmi les 4 aux couleurs de l’Australie. La Nouvelle-Zélande, également présente avec l’université de Massey, gagne une place au 28e rang.

Le Brésil, seul pays d’Amérique latine représenté dans le top 50, revient dans le classement cette année avec l’université de São Paulo, qui pointe à la 48e place. L’Afrique du Sud, qui a fait son entrée l’an passé avec l’université de Pretoria, recule en fin de classement, à la 50e place ex æquo avec la Tufts University américaine. Enfin, deux établissements sont sélectionnés en Asie, l’université de Tokyo (Japon) qui se maintient au 43e rang du top 50, et l’université de Séoul (Corée du Sud) qui revient à la 41e place après deux ans d’absence.

Pour mesurer la réputation et la performance d’une école ou d’une université, le classement mondial QS Top Universities se fonde sur trois composantes : la réputation académique (vastes enquêtes auprès des universitaires et du corps professoral), l’employabilité des diplômés et l’impact de la recherche (publications dans la base de données Scopus). Depuis six ans, un autre indice est pris en compte, le h-index, qui mesure à la fois la productivité et l’impact des travaux publiés par un scientifique ou un universitaire. Il peut aussi s’appliquer à un groupe de scientifiques (un département, une université, un pays) ou à une revue savante. En sciences vétérinaires, les citations et le h-index ont représenté 60 % du score 2020 de chaque établissement.

 

 

Classement mondial 2020 des universités et écoles vétérinaires

 

1         University of California, Davis, États-Unis (▲ 2e en 2019, 1re de 2015 à 2018)

2          Royal Veterinary College, University of London, Royaume-Uni (▼ 1er en 2019, 3e de 2015 à 2018)

3         Cornell University, États-Unis (▲ 5e en 2019, 2e de 2015 à 2018)

4         Université d’Utrecht, Pays-Bas (▼ 3e en 2019, 5e en 2015 et 2018, 7e en 2016, 9e en 2017)

5           Université de Guelph, Canada (▲ 7e en 2018 et 2019, 4e en 2015, 8e en 2016, 6e en 2017)

6         University of Edinburgh, Royaume-Uni (  6e en 2019, 9e en 2015, 11e en 2016, 8e en 2017 et 2018)

7         University of Cambridge, Royaume-Uni (▼ 4e de 2016 à 2019, 8e en 2015)

8          Michigan State University, États-Unis (▲ 11e en 2018 et 2019, 21e en 2015, 15e en 2016, 12e en 2017)

8          Université de Berne et Zurich, Suisse (▲ 21e en 2019, 6e en 2015, 25e en 2016, non classée en 2017, 28e en 2018)

10       Université de Copenhague, Danemark (▲ 15e en 2019, 17e en 2015, 10e en 2016, 13e en 2017, 19e en 2018)

11        Université de Gand, Belgique (▲ 13e en 2019, 27e en 2015, 20e en 2016 et 2017, 17e en 2018)

12         University of Sydney, Australie (▼ 9e en 2016 et 2019, 11e en 2015, 2017 et 2018)

13       Ohio State University, États-Unis (▼ 8e en 2019, 25e en 2015, 22e en 2016, 18e en 2017, 16e en 2018)

14       University of Minnesota, États-Unis (▼ 13e en 2015 et 2019, 28e en 2016, 14e en 2017, 22e en 2018)

15       University of Bristol, Royaume-Uni (▲ 19e en 2019, 11e en 2015 et 2016, 25e en 2017, 20e en 2018)

16         University of Melbourne, Australie (▲ 17e en 2019, 28e en 2015, 18e en 2016, 15e en 2017 et 2018)

17       University of Glasgow, Royaume-Uni (▼ 12e en 2019, 7e en 2015, 16e en 2016, 17e en 2017, 14e en 2018)

18       University of Liverpool, Royaume-Uni (▼ 9e en 2015, 2018 et 2019, 6e en 2016, 5e en 2017)

19       Université de Wageningue, Pays-Bas (▼ 15e en 2017 et 2019, 16e en 2015, 19e en 2016, 13e en 2018)

20     University of Pennsylvania, États-Unis (▼ 18e en 2019, 19e en 2015, 4e en 2016, 7e en 2017, 6e en 2018)

21       Colorado State University, États-Unis (▲ 23e en 2019, 13e en 2015 et 2016, 19e en 2017, 18e en 2018)

22      North Carolina State University, États-Unis (▲ 26e en 2019, 20e en 2015, 17e en 2016, 21e en 2017, 27e en 2018)

23      University of Wisconsin-Madison, États-Unis (▲ 26e en 2019, 24e en 2015, 27e en 2016, 22e en 2017, 30e en 2018)

24       Iowa State University, États-Unis (  24e en 2019, 35e en 2015, 41e en 2016, 39e en 2017, 40e en 2018)

25       Université de médecine vétérinaire de Vienne, Autriche (▲ 31e en 2019, 33e en 2015 et 2018, 36e en 2016, 37e en 2017)

26       Texas A&M University, États-Unis (▼ 20e en 2019, 6e en 2015, 14e en 2016, 10e en 2017 et 2018)

27       Swedish University of Agricultural Sciences, Suède (▼ 22e en 2019, 43e en 2015, 30e en 2016, 28e en 2017, 21e en 2018)

28        Massey University, Nouvelle-Zélande (▲ 29e en 2019, 15e en 2015, 25e en 2016, 23e en 2017 et 2018)

28         University of Queensland, Australie (▲ 33e en 2019, 22e en 2015, 29e en 2016, 32e en 2017, 38e en 2018)

30       Université Louis-et-Maximilien de Munich, Allemagne (▼ 25e en 2015 et 2019, 23e en 2016, 25e en 2017 et 2018)

31        Université autonome de Barcelone, Espagne (▼ 30e en 2019, 23e en 2015, 21e en 2016, 33e en 2017, 31e en 2018)

32       University College Dublin, Irlande (▼ 26e en 2019, 40e en 2015, 31e en 2016, 29e en 2017, 24e en 2018)

33         Université libre de Berlin, Allemagne (▲ 35e en 2019, 44e en 2016, 34e en 2017, 26e en 2018)

34       Purdue University, États-Unis (▼ 32e en 2016, 2018 et 2019, 30e en 2015, 24e en 2017)

34       Université Complutense de Madrid, Espagne (  34e en 2019, 50e en 2015, 43e en 2016, 39e en 2017, 33e en 2018)

36       University of Nottingham, Royaume-Uni (  36e en 2019, 45e en 2015, 35e en 2016, 29e en 2017 et 2018)

37       University of Georgia, États-Unis (▲ 42e en 2019, 31e en 2015, 40e en 2016, 43e en 2017, 37e en 2018)

38       Washington State University, États-Unis (  38e en 2019, 37e en 2015, 39e en 2016, 34e en 2017, 41e en 2018)

39       University of Florida, États-Unis (  39e en 2019, 17e en 2015, 24e en 2016, 31e en 2017, 35e en 2018)

40       London School of Hygiene and Tropical Medicine, Royaume-Uni (▲ nouvelle entrée)

41       Université nationale de Séoul, Corée du Sud (▲ non classée en 2018 et 2019, 41e en 2015, 50e en 2017)

42       Université de Calgary, Canada (▲ 47e en 2019, 49e en 2017, 48e en 2018)

43       Université de Tokyo, Japon (  43e en 2019, 34e en 2017, 42e en 2018)

43        Université de Montréal, Canada (▲ 46e en 2019, 42e en 2015, 44e en 2016, 48e en 2017, 49e en 2018)

45        Université de Milan, Italie (▲ 48e en 2019, 47e en 2016, non classée en 2017, 49e en 2018)

45         Université d’Helsinki, Finlande (▲ 49e en 2019)

47        Virginia Polytechnic Institute and State University, États-Unis (▼ 41e en 2019, 45e en 2018)

48        Université de São Paulo, Brésil (▲ non classée en 2019, 36e en 2015, 38e en 2016 et 2017, 47e en 2018)

49        University of Adelaide, Australie (▼ 43e en 2019)

50        Tufts University, États-Unis (▼ 40e en 2019, 34e en 2015, 41e en 2017, 44e en 2018)

50        Université de Pretoria, Afrique du Sud (▼ 43e en 2019)

 

Les sorties du classement 2020 :

University of Illinois at Urbana-Champaign, États-Unis (▼ 37e en 2019, 43e en 2015, 33e en 2016, 27e en 2017, 36e en 2018)

Université de Liège, Belgique (▼ 50e en 2019, 49e en 2016, 45e en 2017 et 2018)

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici