Mieux comprendre l’anxiété de séparation chez le chien pour éviter le stress du déconfinement

Vetitude.fr | Le

Dans le contexte actuel du confinement causé par la pandémie covid19, on ne peut s’empêcher d’imaginer la période de libération qui va suivre. Mais pour nos amis canins, le futur n’est pas d’aussi bonne augure. En effet, là où nous nous préparons à retrouver nos habitudes et à ressortir, nos chiens y voient de nouveau de longues heures de solitude en perspective. Et pour certains chiens, l’isolation rime avec anxiété.

Mieux comprendre l’anxiété de séparation chez le chien pour éviter le stress du déconfinement

Mieux comprendre l’anxiété de séparation pourrait permettre de soulager le stress chez l’animal. Une nouvelle étude sur plus de 2 700 chiens de 100 races différentes met en lumière les causes de cette anxiété particulière et identifie quatre formes principales de détresse chez les chiens séparés de leurs propriétaires. Il s’agit notamment de la concentration de l’animal sur le fait de s’éloigner de quelque chose dans la maison, de vouloir se rendre à l’extérieur, de réagir aux bruits ou aux événements externes, et une forme d’ennui.

Le travail suggère que les comportementalistes devraient considérer ces raisons sous-jacentes comme le problème à traiter, et non pas « l’anxiété de séparation » comme un diagnostic et une condition unique. Les traitements ont tendance à se concentrer sur une aide pour surmonter la « douleur de la séparation », mais les travaux actuels indiquent que le traitement des diverses formes de frustration est plus important. L’évaluation et le traitement doivent être beaucoup plus ciblés.

La frustration sous ses différentes formes est au cœur du problème et il est important de comprendre cette variété afin de proposer des traitements plus personnalisés pour les chiens.

Partager cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Plus dans Animaux de compagnie
rtains comportements canins comme l’agressivité et la peur peuvent avoir une base génétique et donc une prévalence chez certaines races de chiens. 
Des comportements ancrés dans la génétique de la race

Certains comportements canins comme l’agressivité et la peur peuvent avoir une base génétique et donc une prévalence chez certaines races...

Fermer