Antibiotiques : mise en garde ordinale concernant les tests rapides

Vetitude.fr | Le

L’Ordre des vétérinaires a relevé plusieurs manquements réglementaires relatifs aux kits rapides de détermination de la sensibilité des souches bactériennes aux antibiotiques.

 

antibiotiques critiques veterinairesEn effet, certains de ces dispositifs ne répondraient pas aux normes Afnor NF U47-106 et NF U47-107, ce qui les rend de facto illégaux pour les antibiotiques d’importance critique (fluoroquinolones, céphalosporines de troisième génération, etc).

Cette mise en garde de l’Ordre des vétérinaires intervient alors qu’une campagne publicitaire par courriel, courrier et via la publication de publicités dans la presse vétérinaire est en cours. Il rappelle ainsi qu’une « prescription d’antibiotiques critiques sur la base du résultat procuré par de tels tests pourrait engager sérieusement la responsabilité du praticien ».

 

CNOV : Pour mémoire, le décret « antibiotiques critiques » du 16 mars 2016, entré en vigueur le 1er avril 2016, rend obligatoire la réalisation d’une identification bactérienne et d’un antibiogramme pour justifier le recours aux antibiotiques critiques (listés dans l’arrêté du 18 mars 2016). Et cet antibiogramme doit être réalisé selon les deux normes Afnor spécifiques à la santé animale citées (méthodes de diffusion sur gélose).
 
Lire également : Antibiotiques critiques : l’arsenal préventif vétérinaire perd une cinquantaine de médicaments

 

Partager cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Plus dans Pharmacie
L’Autorité de la concurrence a rendu, ce 26 avril 2016, un avis défavorable concernant deux projets d’arrêté relatifs à la vente de médicaments en ligne
Vente de médicaments en ligne : l’Autorité de la concurrence émet un avis défavorable sur deux projets d’arrêté

L’Autorité de la concurrence a rendu au gouvernement, ce 26 avril 2016, un avis* défavorable concernant deux projets d’arrêté relatifs...

Fermer