Animaux perdus : le fichier national I-CAD dresse un bilan chiffré de l’année 2015

Vetitude.fr | Le

À l’occasion de la période de départs en vacances d’été, I-CAD*, qui gère le fichier national d’identification des carnivores domestiques, fait le point, chiffres à l’appui, sur le nombre d’animaux perdus et trouvés en France l’an passé. L’objectif est de sensibiliser les propriétaires au fait que l’identification des chiens et des chats, ainsi que la mise à jour régulière des coordonnées, permet de retrouver efficacement un animal fugueur, mais aussi le maître qui l’a perdu.

 
Plus de 15 millions de carnivores domestiques (10 millions de chiens, 5,8 millions de chats et 60 000 furets) sont recensés dans le fichier I-CAD. En 2015, quelque 58 000 de ces chiens, chats et furets identifiés ont été déclarés perdus par leurs propriétaires, et 23 037 ont finalement regagné leur foyer et ont été déclarés retrouvés par leurs détenteurs. En parallèle, 15 543 animaux identifiés ont été déclarés trouvés durant l’année, soit une moyenne de 1 295 par mois. Les trois régions qui regroupent le plus de chats, de chiens et de furets perdus sont l’Ile-de-France, l’Occitanie et l’Auvergne-Rhône Alpes.

Filalapat I CAD identification des carnivores domestiquesAinsi, selon les statistiques à l’échelon national, un chien se perd toutes les vingt minutes, un chat toutes les seize minutes et un furet tous les trois jours. En outre, un tiers de ces pertes ont lieu durant la période des vacances estivales (juillet, août, septembre). Sur l’année 2015, une moyenne de 3 437 chiens, chats et furets trouvés errants sur la voie publique ont été placés en fourrière chaque mois, avec un pic en été.

Pour prévenir tout risque de fugue et retrouver un animal échappé, la meilleure prévention reste son identification électronique, une mesure obligatoire pour les chiens depuis 1999 et pour les chats depuis 2012, ou préalable à toute cession d’un animal. En outre, depuis l’an dernier, un outil complémentaire aide à retrouver son animal perdu ou à signaler un animal trouvé : l’application Filalapat**, gratuite et utilisable sur les smartphones et les tablettes, permet en effet de mettre en relation le propriétaire de l’animal avec la personne qui l’a retrouvé.

Pour que le système fonctionne avec efficacité, les coordonnées des propriétaires doivent être tenues à jour, y compris via la déclaration depuis l’application d’une adresse temporaire avant les départs en vacances. Avec son système de géolocalisation, Filalapat permet également de repérer les animaux déclarés perdus ou trouvés aux alentours de son lieu de résidence, mais aussi les cliniques vétérinaires et les fourrières dans un périmètre donné.

 

* https://www.i-cad.fr/index.php

** L’application Filalapat est disponible sur Google Play, Windows Store et App Store, et donne accès au service perdu-trouvé sur le site https://filalapat.fr/

 

Partager cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Plus dans Animaux de compagnie
Six députés, proposent d’obliger les animaleries à accueillir des chiens et des chats abandonnés et de les proposer à la vente, en parallèle de leurs propres animaux
Bientôt un accueil obligatoire d’animaux domestiques abandonnés dans les animaleries ?

Six députés, emmenés par Frédéric Lefebvre, ont cosigné et déposé une proposition de loi* pour le moins étonnante, le 1er...

Fermer