Aux Philippines, les bébés tortues font face à de nombreux prédateurs, parmi lesquels l’homme est peut-être le plus dangereux. Mais un sanctuaire pour tortues tente de changer la donne en protégeant les oeufs et en éduquant les populations locales.

A propos de l'auteur
L'information pour les vétérinaires