Rares sont les maladies éradiquées à l’échelle de la planète. C’est pourtant le cas de la peste bovine depuis 2011. L’OIE insiste sur la nécessité de rester vigilant et d’assurer un minimum de compétences et de sensibilisation auprès des professionnels de l’élevage eu de la santé animale, notamment les vétérinaires.

L’OIE met à disposition dès ce mois-ci les outils nécessaires : http://www.oie.int/rinderpestvigilance

A propos de l'auteur
L'information pour les vétérinaires