Pratique canine : une bourse de voyage pour des échanges d’expérience entre vétérinaires européens

Vetitude.fr | Le

Envie de voyager et d’aller voir comment exercent vos confrères vétérinaires canins en Europe ? Si cet échange vous tente, pourquoi ne pas profiter de la bourse de voyage attribuée par la Federation of European Companion Animal Veterinary Associations (Fecava) ? Pour partir en 2017-2018, il est encore temps de postuler à la “Fecava Travel Scholarship”, dotée de 2 000 € chaque année. Pour cela, il suffit de soumettre la candidature de votre clinique pour animaux de compagnie jusqu’au 31 mai, par écrit et en anglais, en présentant les membres de l’équipe et en choisissant trois pays d’Europe, membres de la Fecava, que vous souhaitez visiter.

 

Envie de voyager et d’aller voir comment exercent vos confrères vétérinaires canins en Europe ? Pourquoi ne pas profiter de la bourse attribuée par la Fecava ?L’initiative Fecava Travel Scholarship veut inscrire la médecine vétérinaire pour animaux de compagnie dans une perspective globale, à l’échelle européenne. L’objectif est de permettre aux vétérinaires qui exercent dans différentes régions d’Europe de se rendre mutuellement visite, pendant quelques jours, afin de bénéficier de l’expérience pratique de chacun. Idéalement, ils pourront également participer à un événement conjoint de formation continue. La subvention, d’un montant de 2 000 € par an, est accordée par la Fecava pour aider à financer les visites d’échange entre les deux structures vétérinaires sélectionnées chaque année.

Pour les visites qui auront lieu en 2017-2018, les vétérinaires intéressés qui n’ont pas de partenaires européens peuvent soumettre leurs demandes individuelles de bourse de voyage jusqu’au 31 mai 2017, par courriel adressé à la Fecava*. Leur demande, rédigée en anglais, doit présenter les membres de l’équipe vétérinaire et envisager trois régions à visiter, au sein des pays membres de la fédération. La Fecava les aidera alors à trouver des correspondants dans les régions souhaitées, ou proposera d’autres options en fonction des opportunités.

Une fois réunies, les deux parties doivent ensuite soumettre à la Fecava une demande conjointe, par courrier et en anglais, au plus tard le 15 juillet 2017. En un maximum de 500 mots, ce texte doit décliner les noms et qualités des participants du voyage, détailler la façon dont l’échange sera organisé et les objectifs de formation prévus. Toutes les demandes sont collectées par la Fecava, qui établit une liste restreinte de six candidatures au maximum. Les noms des bénéficiaires de la bourse 2017 seront annoncés lors du congrès de Copenhague (Danemark), en septembre prochain. Ils recevront alors un premier versement de 1 000 €, à condition que la visite initiale ait lieu au plus tard six mois et la visite de retour au plus tard douze mois après la date de cette annonce. Les 1 000 € restants seront versés dès la réception d’un rapport sur l’échange (300 à 500 mots en anglais, avec documentation photographique) rédigé par les participants. La subvention peut notamment être utilisée pour payer les frais de déplacement, d’hébergement, de location de la salle de formation, etc.

Les candidatures retenues pour la bourse de voyage 2016, annoncées lors du dernier congrès de la Fecava à Vienne (Autriche), ont été décernées à Marisa Luisa Suárez et Frida Quintano (Espagne) et à Bieke Lannoy et Koen De Bleecker (Belgique). Les vétérinaires espagnols ont visité la Belgique en octobre 2017 et les vétérinaires belges se rendront prochainement en Espagne. En 2015, les lauréats étaient Livia Dumitrescu et Mariana Lihet (clinique Orthovet à Bucarest, Roumanie) associés à Alasdair Hotston-Moore et Alex Gough (Rosemary Lodge Veterinary Hospital, Royaume-Uni).

 

* Les candidatures des vétérinaires intéressés sont à envoyer à la Fecava (info@fecava.org), avec copie à Lea Kreszinger (kreszinger@gmail.com) et Linda Jakušenoka (linda.jakusenoka@gmail.com).

 

 

Partager cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Plus dans Actualité
Cirques: suite à une conférence organisée par l'Eurogroup for Animals, l’eurodéputée Marlène Mizzi, plaide pour une interdiction à l’échelle de l’Union.
Europe : vers une interdiction des animaux sauvages dans les spectacles de cirque

Une conférence*, organisée notamment par l’Eurogroup for Animals au Parlement européen le 28 mars, a envoyé un message clair à...

Fermer