Maladies vectorielles : un programme panafricain de contrôle des infections chez le chien et le chat est lancé

Vetitude.fr | Le

Un vaste programme de surveillance des maladies infectieuses à transmission vectorielle chez le chien et le chat vient d’être engagé par l’African Small Companion Animal Network (Afscan), un réseau panafricain mis en place par la World Small Animal Veterinary Association (Wsava) il y a cinq ans. Cette initiative vise à fournir de nouvelles données sur la prévalence et la distribution de ces maladies dans six pays d’Afrique subsaharienne.

 

Ce projet de recherche est une opportunité, pour les vétérinaires pour animaux de compagnie africains, de constituer une base de données sur les maladies vectorielles chez les chiens et les chats en Afrique, dont certaines sont zoonotiques. Il leur fournira une carte de répartition des vecteurs et des maladies, offrant aux praticiens un outil précieux pour le contrôle et la prévention de ces infections dans leurs pays.

Une équipe de six parasitologues vétérinaires a été constituée dans les pays participants : Ghana, Kenya, Nigéria, Namibie, Tanzanie et Ouganda. Au cours de l’année 2019, chaque pays fournira des échantillons prélevés chez 100 chiens et 50 chats issus de zones urbaines et rurales situées dans deux régions géographiques différentes. La collecte des échantillons sera couplée à une vaccination locale contre la rage et à une campagne de prévention contre les ectoparasites supervisée par les six vétérinaires coordinateurs.

Les ectoparasites et les arthropodes collectés seront spécifiés et une analyse par PCR multiplex permettra d’identifier l’ADN des microparasites présents dans les parasites et dans les prélèvements sanguins de chaque animal infesté. La séroprévalence de l’infection sera également déterminée. L’étude produira une vaste base de données et une précieuse biobanque d’échantillons pour les recherches futures. Les analyses de laboratoire seront centralisées par l’organisme de recherche Clinvet, basé en Afrique du Sud.

L’initiative Afscan de la Wsava, qui œuvre depuis cinq ans en Afrique, a pour ambition de faire progresser les normes relatives aux soins vétérinaires par le biais de la formation et en facilitant la création d’un réseau durable de vétérinaires, d’associations et de groupes de spécialistes des animaux de compagnie en Afrique subsaharienne. Le programme de surveillance des infections chez le chien et le chat, lancé en Tanzanie le 5 décembre 2018, devrait se déployer sur toute l’année 2019.

 

Partager cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Plus dans Animaux de compagnie
L'association négative entre obésité et durée de vie chez le chien, nécessite que les vétérinaires promeuvent un suivi de l’état corporel des chiens de 5 à 9 ans
Obésité canine : la condition physique des chiens stérilisés a un impact non négligeable sur la durée de vie

Les effets de l’excès de poids sur la longévité ont été étudiés chez des chiens d’âge moyen stérilisés, suivis par...

Fermer