Antibiotiques : une nouvelle base d’échange de données entre les vétérinaires et l’administration voit le jour

Vetitude.fr | Le

Le Conseil de l’Ordre des vétérinaires, réuni en congrès à Nancy, vient d’annoncer la création, le 10 novembre 2017, de l’association Adelie, chargée de gérer les échanges de données relatives aux cessions d’antibiotiques entre la profession vétérinaire et la Direction générale de l’alimentation (DGAL). Six organisations professionnelles vétérinaires* représentatives composent la nouvelle association.

 

La mission d’Adelie est de mettre en place une plate-forme informatique dédiée aux processus “métier” des vétérinaires, couvrant l’ensemble de leurs activités, en lien avec la DGAL. Pour cela ses six membres mettent à disposition, outre leurs connaissances de la pratique professionnelle des vétérinaires, leurs ressources techniques et scientifiques.

Depuis l’entrée en vigueur, le 1er avril dernier, du décret « relatif à la transmission de données de cession des médicaments utilisés en médecine vétérinaire comportant une ou plusieurs substances antibiotiques », la DGAL voulait organiser une remontée vers ses services des quantités d’antibiotiques cédés par les ayants droit du médicament vétérinaire. Un échange de données devenait alors nécessaire avec les systèmes informatiques des vétérinaires et ceux de leurs interlocuteurs. Ces échanges, qui supposent la mise en place de plusieurs objets informatiques dédiés à leur gestion, s’inscrit dans le cadre du développement du système d’information de la DGAL.

Une convention de coopération a donc été établie entre la DGAL et l’association Adelie pour instaurer un système informatique spécifique de gestion, de déclaration et de consultation de données, destiné à la fois aux vétérinaires et aux autres acteurs tenus de déclarer les cessions d’antibiotiques. Ce système, baptisé Calypso, sera relié au système d’information de la DGAL et tiendra compte de ses besoins en termes d’échanges avec des partenaires extérieurs.

Ainsi, Adelie devra assurer la conception et la mise en application de ce nouveau système informatique vétérinaire, en relation avec l’administration. Une mission cofinancée par la DGAL et les organisations professionnelles vétérinaires.

 

* Les membres fondateurs d’Adelie : la Fédération des syndicats vétérinaires de France (FSVF), le Syndicat national des vétérinaires d’exercice libéral (SNVEL), l’Association française des vétérinaires pour animaux de compagnie (Afvac), l’Association vétérinaire équine française (Avef), la Société nationale des groupements techniques vétérinaires (SNGTV) et le Conseil national de l’Ordre des vétérinaires (Cnov).

 

 

 

Partager cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Plus dans Pharmacie
L'homéopathie vétérinaire est qualifiée d’irrationnelle et d’incompatible avec les connaissances scientifiques et médicales actuelles
Homéopathie vétérinaire : une étude britannique conclut à l’absence d’efficacité réelle

Une étude* récente, menée par le professeur Peter Lees du Royal Veterinary College (RVC), explique pourquoi l'homéopathie vétérinaire peut sembler...

Fermer