Animaux de compagnie : une alimentation à base de viande crue présente des risques

Vetitude.fr | Le

Les agents pathogènes souvent présents dans les aliments crus pour chiens et chats peuvent constituer un danger pour la santé des animaux de compagnie, mais aussi de leurs propriétaires, préviennent des chercheurs néerlandais. Selon une récente étude, les bactéries zoonotiques et les parasites qui contaminent la viande crue, qu’elle soit congelée ou fraîche, peuvent ainsi provoquer des infections, des troubles de la croissance et autres maladies. En outre, les bénéfices d’un tel régime pour la santé animale restent à démontrer.

 

La tendance croissante qui consiste à nourrir les chiens et les chats avec de la viande crue (congelée ou non) est critiquée dans une étude menée par l’université d’Utrecht aux Pays-Bas. Pour les propriétaires d’animaux de compagnie, ces régimes sont perçus comme plus “naturels”, évitent les problèmes d’additifs ou de contamination des aliments transformés, et peuvent aider à résoudre des troubles comme les affections cutanées, le surpoids ou encore les allergies.

Mais les chercheurs affirment qu’il n’existe aucune preuve de tels avantages pour la santé. Bien au contraire, une alimentation à base de viande crue n’est pas meilleure d’un point de vue nutritionnel, et peut être à l’origine d’infections dentaires et intestinales, ainsi que de troubles de la croissance dus à des carences en certains nutriments ou vitamines.

En outre, l’étude souligne une autre préoccupation : la présence avérée d’agents pathogènes. Au total, 35 aliments crus congelés de huit marques du commerce ont été analysés. Escherichia coli O157:H7 a été isolé dans huit produits sur 35 (soit 23 %) et E. coli producteur de ß-lactamases à spectre étendu (BLSE) dans 28 produits (80 %). Les résultats révèlent aussi que 54 % des aliments testés contenaient la bactérie Listeria monocytogenes, présente dans 19 produits, ainsi que d’autres espèces de Listeria dans 15 produits (43 %). En outre, plusieurs bactéries du genre Salmonella ont été isolées dans 7 des 35 échantillons (20 %).

Concernant les parasites, Sarcocystis cruzi a été retrouvé dans quatre produits (11 %) et Sarcocystis tenella dans quatre autres (11 %). Enfin, Toxoplasma gondii a été isolé dans 2 des échantillons analysés (6 %). Si les parasites sont rendus inoffensifs par la congélation, ce n’est pas le cas des bactéries, surtout E. coli multirésistant. Les rations à base de viande crue présentent donc bien un risque pour la santé animale et la santé publique, à la fois pour l’animal et pour son maître. Selon les auteurs, les propriétaires européens devraient être informés des risques de contamination associés à l’alimentation de leurs animaux de compagnie avec de la viande crue, notamment par leur vétérinaire. En plus d’appeler à une sensibilisation accrue, ils suggèrent que les produits à base de viande crue soient étiquetés de façon à mettre en évidence ces risques.

 

Partager cet article :

Articles qui pourraient vous intéresser

Plus dans Animaux de compagnie
Cancer chez le chien et vaccins FSP : Le développement tumoral étant beaucoup plus rapide chez le chien, l’expérimentation est prévue sur cinq ans
Cancer canin : un vaccin anticancéreux préventif est testé chez le chien outre-Atlantique

L’université d’Arizona a reçu une subvention de plus de 6 millions de dollars pour tester l’efficacité d’un vaccin préventif contre...

Fermer