Maladie de Lyme : l’importance de la faune sauvage dans la lutte contre les tiques est démontrée

Une étude menée au Kenya montre que les effets combinés du déclin de la biodiversité sauvage et du changement climatique influent sur l’abondance de tiques et donc sur le risque de maladies. À l’échelle mondiale, les tiques sont considérées comme les premiers vecteurs de maladies...
Posté Le 09 Jan 2018
, Par